Importance de l'éducation des jeunes filles

L’éducation, facteur principal pour tout développement doit pouvoir être au cœur des réflexions humaines. Dans notre pays le Togo, cette éducation est inégale en raison du nombredéfaillant de filles en milieu scolairecomparativement aux garçons. Depuis quelques années, plusieurs dispositions sont prises par l’Etat et les acteurs sociaux pour redresser la balance éducative du Togo. En contribution à ces efforts continuels, l’UAT-Suisse œuvrant dans les domaines de la santé maternelle et infantile à la protection de l’environnement passant par la promotion de l’éducation de la jeune fille, cette association ne ménage aucun effort pour s’investir dans l’amélioration des conditions de vie de plusieurs communes.
A cet effet dans le cadre d’un projet pour l’éducation de la jeune fille, la commune de Lavié est bénéficiaire de la construction des salles de classe et le 18 octobre dernier une sensibilisation a été organisée à l’endroit du club de filles dénommé « Leaders de demain », des chefs traditionnels et des enseignants sur diverses thématiques entre autres le genre, les violences basées sur le genre, le leadership féminin et la contribution de chaque acteur à la promotion de cette éducation-là à savoir parents, enseignants mais aussi les garçons. L’association a également octroyé aux membres du club un appui financier par le payement des frais scolaires de ces dernières. Etape par étape, elle vise pouvoir couvrir toutes les filles de la commune de Lavié. C’est avec joie que le proviseur du collège et lycée de Lavié a exprimé sa gratitude à l’association UAT-Suisse pour son engagement envers la cause des jeunes filles de leur commune. Ce fut une journée riche en connaissances et de prise de conscience selon les dires des différents bénéficiaires qui s’engagent à s’impliquer avec encore plus de vigueur.
Fermer le menu